Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur pour les entreprises de l'Indre
0

France 2030 : un appel à projets vertueux et innovants ouvert pour le secteur automobile

Un tout nouvel Appel à projets destiné à rendre la filière automobile plus vertueuse à horizon 2030, de la conception à l'industrialisation des composants, vient d’être lancé par Bpifrance. Il est ouvert aux entreprises de toute taille, seule ou en collaboration, jusqu’au 15 mai 2023 à 12h00 (midi) avec une relève intermédiaire prévue le 29 mars 2023.
moteur automobile
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 9 février 2023

Fragilisé par plusieurs décennies de désindustrialisation, le tissu économique français doit rebondir en cette période de crises successives. L’État a décidé de profiter de celle-ci pour lancer un grand projet de réindustrialisation nationale dans différents secteurs, dont notamment celui de l’automobile qui se trouve à l’aube d’une transformation radicale avec l’annonce par l’Union européenne de l’arrêt de la vente de véhicules à moteurs thermiques en Europe en 2035.

Le plan de relance industrielle France 2030 (54 milliards d'euros déployés sur 5 ans) agit ainsi, par le biais de nombreux et réguliers appels à projets (AAP), comme un levier d’incitation à l’innovation pour toutes les composantes de l’industrie française. Le dernier en date, porté par la Banque d’investissements Bpifrance, concerne plus spécifiquement les projets d’investissements pour produire en France les véhicules routiers de demain et leurs composants.

 

Produire beaucoup et bien tout en respectant l’environnement

 

Dès octobre 2021, le Président de la République, Emmanuel Macron, avait évoqué que la France allait devoir « produire près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides à l'horizon 2030 et [amorcer] un changement culturel ». Pour répondre à cette ambition dans un secteur en profonde mutation, la nécessaire modernisation des sites de production devra s’accompagner d’une transformation des process pour les adapter à l’impérieuse transition écologique qui marquera les prochaines années si l’on veut respecter les accords de Paris.

 

Lancé le 6 février dernier, l’AAP « Soutien aux projets d’investissements pour produire en France les véhicules routiers de demain et leurs composants » va ainsi permettre aux entreprises de toute taille présentant, seule ou en collaboration, d’ambitieux projets innovants susceptibles de répondre à cet objectif de les mener à bien.

 

Un Appel à projet ouvert à toute la filière

 

Ces projets devront répondre à l’une des cinq thématiques suivantes pour postuler à cet appel à projet dont la date de clôture est fixée au 15 mai 2023 à midi (avec une relève intermédiaire le 29 mars) :

Volet 1 : développement et assemblage des véhicules de demain ;

Volet 2 : production des principaux composants et équipements du véhicule de demain ;

Volet 3 : production des infrastructures de recharge et d’avitaillement pour les véhicules électriques à batterie et à hydrogène ;

Volet 4 : diversification des sous-traitants automobile ;

Volet 5 : projets d’amélioration de la performance environnementale des procédés et sites de production.

 

Autre critère important : ils devront présenter une assiette de dépenses éligibles d’un montant minimum d’1 million d’euros pour un projet « individuel » et de 2 millions d’euros pour un projet collaboratif.

 

Logo bpifrance

 

En savoir + :

https://www.bpifrance.fr/nos-appels-a-projets-concours/appel-a-projets-soutien-aux-projets-dinvestissements-pour-produire-en-france-les-vehicules-routiers-de-demain-et-leurs-composants

Dernières actualités