Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur pour les entreprises de l'Indre

Aude et Éric ont su changer de cadre

Aude Gidel et Éric Vigier ont ouvert Cadrium, leur magasin d’encadrement, le 30 novembre 2021 rue Ledru-Rollin à Châteauroux. Leur belle année 2022 leur a valu le prix CCI de la création de commerce lors du dernier Forum Entreprendre dans l’Indre. Présentation de ce couple passionné, qui a su profiter de la « pause covid » pour changer de vie.
Cadrium
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mercredi 18 janvier 2023

Comme le veut l’adage, « à toute chose, malheur est bon ». En mars 2020, au moment la France s’est retrouvée cloîtrée chez elle, Aude Gidel et Éric Vigier exerçaient des métiers qui, s’ils en vivaient correctement, ne les satisfaisaient plus. Elle était libraire à temps plein du côté de Vichy, lui faisait des missions d’intérim en informatique. La pause forcée qu’imposa alors la pandémie leur a fait prendre conscience qu’ils avaient envie d’autre chose, de se réorienter. Leur intérêt commun pour l’encadrement de tableaux ou de photos, après s’être renseigné sur ce domaine, les a poussés à chercher une formation comme apprenti chez une encadreuse de leur connaissance en Auvergne.

Une fois cette formation terminée, le couple a cherché le meilleur endroit pour installer son futur magasin. Une patiente étude de terrain et de marché avait restreint leur choix sur trois villes : Calais, Pau et Châteauroux. « Pau, c’était trop loin de nos familles respectives et de nos amis. Calais, trop au nord. Châteauroux cochait pas mal de critères et Nielsen, notre plus gros fournisseur, nous a encouragés à y envisager de nous y installer. Nous sommes venus plusieurs fois visiter la ville qui nous a plu, des journées au cours desquelles nous avons pu rencontrer les personnes en charge du commerce de centre-ville. Benjamin Losantos, le manager du commerce, nous a aidés à trouver un local à l’été 2021 et nous a présentés l’association des Boutiques de Châteauroux à laquelle nous avons rapidement adhéré », précisent-ils en chœur. Cadrium était lancé.

 

Le choix épanouissant de l’indépendance

 

Après avoir peaufiné les travaux dans leur nouveau magasin de la rue Ledru-Rollin, Aude et Éric ont enfin lancé leur activité le 30 novembre 2021 dans une ville où il n’y avait plus d’encadreur depuis la fin de l’année précédente (un second encadreur a ouvert depuis rue Grande, ndlr). Outre les encadrements, les vitrines sont garnies d’objets design ou de décoration du plus bel effet, une offre qui a su attirer les chalands de tout le département.

 

Les deux jeunes gens, qui évoquaient leur vie d’avant comme très prenante et sans temps mort, ne regrettent pas leur choix, même si les journées sont toujours longues et bien remplies avec une maison à retaper et une petite fille née au printemps 2022 en plus de leur travail et de la vente.

 

Complémentaires, ils s’épanouissent pleinement dans leur nouvelle activité. Si les deux peuvent s’affairer à l’atelier pour monter des cadres, ils avouent travailler par affinité, Aude s’occupant plus volontiers de la partie conseil clients et de l’administratif. « Mais on sait s’adapter selon les besoins », sourient-ils.

 

L’année 2022 a été une réussite, ce qui leur a valu d’être retenu comme lauréat du Prix CCI de la création / reprise de commerce, une récompense qui leur a été remise à l’issue du Forum Entreprendre dans l’Indre du 16 novembre dernier. « On ne s’y attendait pas et on a été très honorés de ce prix qui démontre qu’on a eu raison de faire le choix de travailler pour nous et de ne pas ménager notre peine pour défendre notre nouveau gagne-pain », confirment les néo-commerçants qui envisagent désormais d’étendre leur offre en proposant dans les prochains mois à divers artistes de venir exposer dans leur magasin. « On voudrait tendre vers un esprit galerie avec des ventes d’œuvres originales ou d’objets d’art pour nous différencier encore un peu des autres et susciter la curiosité des habitants de l’Indre », conclut ce couple plus que jamais épanoui.

 

Remise des prix des créateurs Forum Entreprendre dans l'Indre 2022
Aude et Eric posent avec les autres lauréats des Prix Créateurs / Repreneurs de l'année : Valérie et Albéric Diot (Ferme des Blanchards, exploitation bio à Néons-sur-Creuse, Prix Chambre d'agriculture 2022), Audrey Berveglieri (La Ferme du Grand Bois à Chassignolles, Prix CCI/CMA/CAgri 2022) et Tennessee Saillant (Boucherie Saillant à Neuvy-Pailloux, Prix Chambre de métiers et de l'artisanat 2022).