Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur pour les entreprises de l'Indre
0

L’ETIC sur tous les fronts

Membre à part entière de l’antenne blésoise du CCI Campus Centre, l’école de design multiplie les projets et les collaborations au sein d’une année riche en événements. Si la fin 2023 a déjà été foisonnante entre la conférence de Véra et Ruedi Baur, la participation de l’école à la French Design Week et la victoire de ses étudiants au Start-up Weekend de Blois, le calendrier s’annonce encore chargé et très diversifié d’ici juin 2024 !
ETIC photo ouverture
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mardi 19 décembre 2023

Le CCI Campus Centre s’est étendu à Blois depuis 2019, où il a repris en main tout le domaine de la formation à la suite d’une convention de partenariat entre la CCI de l’Indre et la CCI du Loir-et-Cher, à la demande de celui qui était alors président de cette dernière, Yvan Saumet. Dans l’escarcelle de cette union, se trouvait une pépite unique en son genre dans la région : l’ETIC.

Créée en 1988 mais toujours pleine d’idées, cette école d’art et de design diplômant alors jusqu’au BAC+3 prend part à de nombreux événements de son territoire et initie pas mal de projets chaque année, des projets évidemment en lien avec le cursus de ses jeunes alternants. À la rentrée 2022, elle s’est enrichie d’un master Design et stratégie de l’innovation mis en place en partenariat avec l’École de design Nantes Atlantique, avec le soutien de la communauté d'agglomération de Blois Agglopolys, un diplôme qui vient coiffer une filière design très dynamique.

Une année 2023-2024 bien remplie

L’année scolaire 2023-2024 ne déroge pas à la règle. Depuis septembre dernier, les rendez-vous n’ont pas manqué. Quelques jours après la rentrée, l’école a ainsi participé à la French Design Week (FDW) en accueillant une conférence de Cédric Fettouche (photo), designer stratégique et fondateur de l’ONG Humanitarian Designers, au cours de laquelle ce dernier a évoqué « sa démarche de designer et ses réflexions afin de fournir des clés aux personnes souhaitant s’engager sur des projets à impact positif sur l’homme et l’environnement. »

Cédric Fettouche ETIC

Toujours dans le cadre de la FDW, les Bachelor 2e année ont participé à l’expérience de l’émission de radio « Écouter le monde » animée par Monica Fantini et qui donne à entendre les cultures, les langues et les imaginaires du monde à travers des sons d’Afrique, d’Amérique, d’Asie, d’Europe ou d’Océanie, en mettant leur créativité au service de l’illustration des sons mémoriels enregistrés auprès de personnes apprenant le Français langue étrangère au sein du GRETA 41.

Ecouter le monde ETIC

Début octobre, ce sont Ruedi et Véra Baur, respectivement designer et sociologue, qui ont rencontré des étudiants avant de donner en public une très enrichissante conférence sur la thématique « Quel design pour quelle transformation », ou comment une pratique artistique et conceptuelle peut aider à changer le monde.

ETIC Ruedi et Véra Baur

Mardi 1er novembre, Nicolas Boillot, designer UX/UI chez Octo Technologie, est venu parler des travers du numérique et de la nécessaire réduction de l'empreinte carbone des outils numériques (l’écosystème numérique mondial est en effet à l’origine de 2% à 4% des émissions de gaz à effet de serre sur la planète, ndlr).

ETIC Nicolas Boilot

L’innovation en tête

Puis le Campus a accueilli le Techstars Start-up Weekend de Blois, du 13 au 15 octobre, avec à la clé une belle récompense puisque deux équipes composées des designers locaux ont remporté le prix de la Communauté et de la meilleure présentation orale (projet Toutou Fest, organisation d’un événement autour du bien-être animalier et de la promotion de l’adoption de chiens) et celui de la Validation client (projet Spy Stup, création d’un testeur pour lutter contre la soumission chimique).

ETIC Start-up Weekend Spy Stup

ETIC Start-up Weekend Toutou Fest

Dans la même veine innovante, une quinzaine d’apprenants de l’ETIC ont répondu présents à l’appel du Techstars Start-up Challenge initié par The Place by CCI 36 à Châteauroux le 30 novembre. La contribution de certains d’entre eux en termes de graphisme a accompagné les projets lauréats vers leur réussite.

 

Durant le même temps, « Biomimicry » une exposition des étudiants en 2e année de Bachelor Design sur le biomimétisme réalisée dans le cadre de la French Design Week a occupé l’espace au Musée d’histoire naturelle de Blois du 8 septembre au 8 novembre, tandis qu’une autre exposition intitulée « Visites Weimar », installée au Crouss de Blois, a rappelé le voyage en juin 2023 d’une dizaine d’étudiants de 1ère année de Master en Allemagne où ils ont pu découvrir le Bauhaus Museum et le Mémorial de Buchenwald. Pendant que les Bachelor 2e année ont œuvré à la réalisation de l’affiche du TEDx Blois (un projet présenté en novembre, photo ci-après), les Bachelor 3e année n’ont pas chômé non plus, au travers de la création entre septembre et novembre de celle du grand tournoi de tennis U16 organisé par la Ligue du Centre-Val de Loire.

Elèves en Bachelor 2 à l'ETIC ayant travaillé sur le projet TEDx Blois

Des projets très divers et innovants

Les prochains mois s’annoncent tout aussi prolifiques, avec deux jolis projets bien engagés : la semaine « Elles » menée en partenariat avec la Ville de Blois et « Regards sur le Val de Loire », porté conjointement avec Agglopolys (la Communauté d’Agglomération de Blois), le Lycée Camille-Claudel et l’Ecole de la nature et du paysage de Blois (ENP-INSA Centre-Val de Loire). « Elles », ce sont des portraits de « femmes invisibles » et pourtant si utiles à notre société (aides-soignantes, infirmières, etc), photographiées par Géraldine Aresteanu et mises en valeur par les étudiants en Bachelor 2, qui seront affichés partout à Blois à l’occasion de la Journée de la femme le 8 mars prochain.

 

Quant à « Regards sur le Val de Loire », l’action des Bachelor 2e année s’inscrit dans un programme plus large de protection et de valorisation des bords du fleuve royal, estampillé Patrimoine mondial de l’Unesco, porté par Agglopolys et le Pôle Arts et Urbanisme (Polau).

 

Enfin, les étudiants en Master 1ère année fonctionnent en mode projet avec Gersende Michel dans son idée de start-up autour de la récupération et du recyclage des décors de théâtre. Cette metteuse en scène, qui recherche des solutions face au gaspillage de matériaux, est actuellement suivie par le pôle Innovation-Numérique de la CCI Indre, The Place by CCI 36, dans le cadre du dispositif Startengo et fait partie des incubés accompagnés par le French Tech Tremplin Centre-Val de Loire. L’apport des apprenants de l’ETIC, une idée soufflée par Rodhène Popineau (responsable de The Place by CCI 36), consiste à lui ouvrir des voies de réflexion vers la création d’une start-up viable et utile, soucieuse là encore de l’environnement.

ETIC projet Opera Renatis Gersende Michel

Comme vous pouvez le constater, l’école de Design ne garde pas les deux pieds dans le même sabot et joue la carte de la créativité et de l’innovation dans tous les domaines.

 

Pour en savoir plus sur cette filière, rendez-vous sur https://www.campus-centre.fr/formation/bachelor-design-alternance/

 

Dernières actualités