Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur pour les entreprises de l'Indre
0

La CCI Centre-Val de Loire a tenu assemblée à Châteauroux

Jeudi 22 février, les élus de la CCI Centre-Val de Loire, avec leur président Jacques Martinet en tête, ont poursuivi leur tour de la région en tenant leur assemblée générale décentralisée dans les locaux du CCI Campus Centre à Châteauroux. Ils ont pu débattre de la question des stages de seconde et du programme Transitions, avant de découvrir plus avant les actions de la CCI locale en matière d’accompagnement des projets des PME et de formation, ainsi que le très minutieux travail de Karim Belharet, enseignant-chercheur chez Junia Ingénieurs, sur la microrobotique magnétique au service de la médecine.
Assemblée générale CCI Centre-Val de Loire à Châteauroux le 22 février 2024
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mardi 27 février 2024

Le site Balsan du CCI Campus Centre a eu l’honneur d’abriter la première délocalisation à Châteauroux d'une assemblée générale régionale, sous l'égide de Mme Florence Gouache, Secrétaire générale pour les affaires régionales, représentant Mme la Préfète de la région Centre-Val de Loire et du Loiret.

 

Dernière étape d’une tournée en région initiée par Jacques Martinet après son élection à la tête de la CCI Centre-Val de Loire, le rendez-vous castelroussin a permis tout à la fois aux élus venus des autres départements d’en découvrir plus sur les richesses du territoire indrien et d’évoquer des sujets transverses qui parlent à tous les entrepreneurs, d’où qu’ils soient.

 

Des préoccupations et des actions

Ainsi, la première partie de cette assemblée générale décentralisée a été l’occasion de débattre autour de la mise en place décrétée fin novembre 2023 par l’Etat d’un stage obligatoire en entreprise pour les élèves de seconde du 17 au 28 juin prochain. Si l’idée s’avère intéressante, « surtout en ces périodes où les jeunes se détournent de l’industrie et du commerce » comme l’a indiqué Jacques Martinet, elle soulève tout de même quelques interrogations chez les dirigeants présents dans la salle. Pour certains, il n’est pas question d’un énième stage d’observation en milieu professionnel où le jeune ne fait rien d’autre que regarder sans s’impliquer ; pour d’autres, la difficulté de répondre dans l’urgence à une mesure prise de façon hâtive au « risque de donner une mauvaise image des entreprises et de l’Education Nationale ». Le président mettra fin à cet échange en rappelant qu’il faudra « faire le job », puisque sur les six départements, ce ne sont pas moins de 18 000 jeunes en Seconde des voies générale et technologique qui vont devoir trouver un stage à une période où ils attendent habituellement la fin officielle de l’année scolaire.

 

Arrivé au pupitre, Christophe Felten, directeur général de la CCI Centre-Val de Loire, a abordé les « sujets de préoccupations des chambres consulaires », que sont notamment le prélèvement par l’Etat de 40 M€ sur les fonds de roulement de l’ensemble des CCI hexagonales (sans que l’on sache encore à ce jour selon quelle répartition et dans quelle mesure les CCI de la région Centre seront concernées) et le souhait pressant du Gouvernement de voir se rapprocher les Chambres de métiers et de l’artisanat et les CCI locales. Il fut ensuite question du programme d’accompagnement des entreprises vers les transitions écologique, numérique et RH, porté par la CCI Centre-Val de Loire en partenariat avec la Région. Pour rester compétitives et pour pouvoir attirer de nouveaux talents, les entreprises doivent désormais impérativement revoir leur façon d’être, de produire et de se développer. Afin de les aider à franchir ces caps, le programme Transitions a démarré le 1er septembre 2023 et s'achèvera le 31 décembre 2025. Financé en partie par des Fonds européens, il permet un accompagnement gratuit pour les entreprises qui feront appel à leur CCI locale pour en bénéficier. Si les volets écologique et numérique sont déjà lancés, le volet RH se déploiera complètement au second semestre 2024. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

 

L'Indre à l'honneur

Puis vint le moment de la mise en lumière des actions de la CCI de l’Indre, que bon nombre d’élus régionaux allaient découvrir. Jacky Thoonsen, en sa qualité de président de la Chambre locale, a introduit Karim Belharet, enseignant-chercheur chez JUNIA Ingénieurs, qui travaille depuis dix ans avec une équipe de thésards sur la mise au point de microrobots capables de naviguer dans les vaisseaux sanguins du corps humain grâce à un système d’aimants électromagnétiques pour déposer une dose médicamenteuse là où il y en a besoin et ainsi soigner un anévrisme ou une tumeur. Bien installé dans les locaux du sous-sol du site Balsan, le scientifique a épaté une assemblée qui ne s’attendait pas à ce qu’une équipe castelroussine fût à la pointe de la technologie médicale mondiale.

Assemblée générale CCI Centre-Val de Loire présentation Karim Belharet

Après les applaudissements nourris de l’assistance, Rodhène Popineau, responsable du pôle Innovation-Numérique The Place by CCI 36, succédait au chercheur pour présenter le dispositif Business Class PME qui va connaître sa 6e promotion en mai prochain. Laurence Rolland, dirigeante de RBH Industrie, a fait part de son expérience de pionnière en la matière, puisqu’elle avait participé à la première édition en 2019. Ce programme d’accompagnement et d’accélération des projets innovants, qui a déjà rassemblé une trentaine de TPE-PME du département, a intéressé un auditoire toujours à l’écoute des initiatives qui permettent de booster une entreprise et de fait, un territoire.

Assemblée générale CCI Centre-Val de Loire présentation BCPME

Enfin, l’accent fut mis sur l’expertise en matière de formation qui caractérise la CCI de l’Indre, au travers du CCI Campus Centre. Fort de son pôle Formation Continue et de son pôle Alternance (soit 5 filières et 39 formations), d’un Centre d’études de langues (qui fêtera prochainement ses 40 ans), de son entreprise d’entraînement pédagogique Vert-Amande et de son Espace emploi compétences (spécialisé dans les bilans de compétences et les VAE), ce dernier essaime dans toute la Région Centre-Val de Loire. Il se charge de toute la partie formation à Blois en vertu d’une convention de partenariat entre la CCI 41 et la CCI Indre. À Tours, Orléans et Montargis, des partenariats avec des CFA locaux lui donnent l’occasion de proposer des formations Négoventis ou postbac. Un appel d’offre gagné sur Paris (avec l’assentiment de la CCI Paris IdF) lui permet même d’exporter son savoir-faire auprès de la société Sogetrel. 

Assemblée générale CCI Centre-Val de Loire présentation Formation

À l’issue de l’assemblée générale, une partie des élus régionaux ont prolongé un peu leur séjour en Berry avec une visite en bus de l’aéroport de Châteauroux, guidée de main de maître par Didier Lefresne, directeur de cette infrastructure internationale dédiée au fret, à la maintenance et à l’entraînement des pilotes et des pompiers d’aéroport.

Dernières actualités